Publicités
Les dernières niouzes

Poésie

Metz, de Lucille Cottin

Je suis parfois maraud parfois brune bavarde La folle récitant cantilène et rondeau Celle qui enfanta Verlaine le saoulard La glorieuse sœur de charité de Rimbaud Une acariâtre qui la nuit venue éclate en sanglots Une femme seule errant dans la rue nue Je suis humble juif je suis Bosch écarlate Diable et dragon, Ô ! je suis pauvre cornu Je vis dans un enfer plus sombre que les mers Mais je suis paradis au bord de la rivière Vaste [...]

27 janvier 2018 // 0 Comments

La mer, de Lucille Cottin

Le navire glisse d’étapes en escales Voilier incroyable à la proue parée d’or D’émeraudes de diamants pâles et de mort A son bord roule tel un cor une nuée d’opales Les hommes les rattrapent et tombent à la mer Vois, je suis seul et subis ces pénibles haltes Sous la huée des noyés : « Nous irons jusque Malte ! » J’y songe et en parle avec un rire amer Et mon navire roule nécrosement vers La terminaison de mon grotesque [...]

13 décembre 2017 // 0 Comments

Souvenirs, de Ludovic Esmes

Debout, face à cette imposante bâtisse Qui m’en a donné des souvenirs ! Jadis Vais-je me les remémorer sans souffrir ? Aurais-je la force d’ouvrir ? Ou de fuir ? Le vent souffle, faisant danser les arbres Les feuilles voltigent par ce temps hivernal Chaque geste remplit mon cœur de marbre La maison est négligée, sans aval La bonne odeur de cuisine de ma mère Le bruit fait par la tondeuse de mon père Les batailles d’eau avec ma [...]

29 novembre 2017 // 0 Comments