ebook, nouvelle short storie arlésienne, morgane franck livre numérique texte court futuriste anticipation SF

Découvrez un extrait de « The last man standing » de Morgane Franck !

nouvelle de science-fiction, ebook, nouvelle short storie arlésienne, morgane franck livre numérique texte court futuriste anticipation SF2029. Les hommes ont été absorbés par le Réseau Social. Ce ne sont plus que des tas de chair obèse, nourris aux sacs de poudre Cyberfood et à l’internet. Seul un homme, un Inadapté Social, un « débranché », possède encore sa conscience et son libre arbitre. Mais quels choix reste-il, lorsqu’on est « the last man standing* »?

(*le dernier homme debout)

 

12 février 2029

J’ai enterré Yves aujourd’hui. Si je n’avais pas su que c’était sa maison, je n’aurais pu le reconnaître.

L’Homo Informaticus, vivant dans son univers virtuel, est désormais plus proche du porc que du grand singe.

Yves est mort, absorbé par le Réseau Social, avec pour seule compagnie les sacs de poudre Cyberfood (« Au goût plus vrai que nature ! ») entamés qui l’entouraient. Son corps était raide, ses yeux encore ouverts fixaient l’écran, dans cette position typique qu’ils prennent tous désormais quand ils rencontrent la Dame.

J’ai débranché l’ordinateur, attendant avec appréhension ce brusque basculement du corps en avant, la tête atterrissant sur le clavier dans un fracas assourdissant… Comme s’ils avaient en partie fusionné avec la machine.

Il y avait une brouette mangée par la rouille dans le jardin à l’abandon (toutes les portes étaient ouvertes, même les voleurs ne sortent plus de chez eux pour commettre leurs méfaits). J’ai dû m’en servir pour déplacer le corps obèse de cet homme qui, il y a une éternité, avait été l’un de mes camarades de classe.

La terre était dure, gelée. Il m’a fallu trois heures pour creuser un trou convenable, adapté aux dimensions impressionnantes du corps, au fond du jardin.

Elle est belle, leur immortalité.

 

25 avril 2029

C’est mon anniversaire. Cela fait quinze ans que je suis officiellement un Inadapté Social, quinze ans que j’ai balancé ordinateur et télévision, ainsi que tout ce qui comporte un semblant d’écran, comme mon réveil digital.

Je ne sais pas qui nous gouverne, si ce n’est l’Empereur Big Brother. Je ne sais pas ce qui se passe dans le monde, si ce n’est que l’humanité est en train de s’éteindre, les gens n’ayant plus de rapports entre eux hormis à travers leurs écrans, via le Réseau.

Ils ont des milliers d’amis,

J’ai perdu le peu que j’en avais.

Ils se croient immortels,

J’enterre leurs morts.

Ils exposent leur vie passée,

Je vis.

Ils sont seuls,

Je suis seul…

Mais libre.

 

3 mai 2029

Je lis, j’écris, j’enterre…

Je viens de finir 1984 pour la septante-troisième fois. Je n’en peux plus du silence. Même les autoconvois Cyberfood ne produisent qu’un faible sifflement en glissant sur leurs rails, au milieu de la route sur laquelle autrefois vrombissaient les moteurs des voitures et des camions. Heureusement, Jim Morrison est là pour me tenir compagnie.

C’est la fin.

La fin des nuits où nous essayions de mourir.

Maintenant, nous mourons.

J’entame mon treizième carnet et mon trente-cinquième bic. Heureusement, mes clients ont quelques-unes de ces précieuses reliques au fond de leurs tiroirs poussiéreux, seuls témoins que les choses n’ont pas toujours été telles qu’elles sont, qu’un jour, l’Homme a été capable de former de sa propre main, en boucles arrondies, les symboles ornant désormais son clavier.

Le disque est terminé, n’emplissent plus désormais la pièce que ces petits bruits caractéristiques des trente-trois tours que j’aime tant.

Il est temps d’y aller.

Les amants de la Dame m’attendent.

Pour eux aussi, c’est la fin.

[…]

 

 

Achat : bookeen, kobo, amazon, apple, google play / Lecture en ligne : Youscribe, Youboox

Besoin d’aide ? Lecture gratuite avec Youbooxlecture par abonnementlecture sur PCapplicationsFoire aux questions

nouvelle de science-fiction autrice arlésienne nouvelles rock fantastique humourJe suis née à St-Vith en 1988 et ai grandi dans le petit village de Gouvy, en Belgique. Fan de Stephen King, l’écriture a toujours été un véritable défouloir pour moi.

Je vis aujourd’hui entre Gouvy, Liège et Bruxelles où je travaille. Les longs trajets sur les routes de Belgique avec la musique à fond sont l’occasion de laisser courir mon imagination. La plus grande partie de mon temps libre est consacrée à l’écriture.

Cliquez ici pour découvrir sa bibliographie (et bien plus encore !)

Laissez vous-aussi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.