#Revuedepresse : Bibliometro: un service de prêt de livres dans le métro !

Citation :

« Les gens ne lisent pas assez ? Sont trop pressés ? Ils passent des heures dans les transports, les embouteillages, au travail, en réunion, avec les enfants… Le Chili a pensé à tout !
Depuis plus de vingt ans maintenant, la ville de Santiago a mis en place un système de prêt de livres dans le métro ! Oui, oui ! Vous avez bien lu, dans le métro !
 
 
 
Pas de grande librairie, de bibliothèque, de médiathèque, de files d’attente à la caisse, pas de perte de temps. Vous ne pouvez pas aller à la bibliothèque, ça tombe bien, la bibliothèque vient à vous ! Ce système est présenté comme un distributeur, mais au lieu de craquer pour une barre de céréales bien calorique ou une boisson pleine de sucre, vous nourrissez votre esprit (…) »

Lire la suite sur LivrEnPromo.com

On rajoute notre grain de sel :

En France, ShortEdition a installé plusieurs distributeurs d’histoires courtes. Si ce service est gratuit pour le lecteur, il ne garantit (à notre connaissance) malheureusement aucune rétribution pour l’écrivain.

Installer des bornes dans le métro semble logique, car c’est ici que se trouve une part potentielle importante du lectorat. En effet, lorsque certains Parisiens passent 4 heures par jour dans les transports en commun pour aller travailler, comment pourraient-ils trouver le temps d’aller en plus à la bibliothèque ?

Le système Bibliométro serait simple à mettre en place pour le livre numérique. Par contre, une véritable logistique devra être déployée pour éviter le vol de livres phyiques. Cependant, si ce système fonctionne depuis 22 ans au Chili, pourquoi ne marcherait-il pas chez nous ? Il suffirait de déployer Bibliométro de la même manière qu’à l’étranger.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Dans l’attente de distributeurs de livres, les lecteurs pourront toujours se rabattre sur les offres de lecture par abonnement, accessibles sur smartphone, ou sur les boites à livres gratuites déployées de plus en plus dans les communes. Des procédés originaux, qui prouvent que le livre a besoin d’une proximité physique avec son lecteur.

Laissez vous-aussi un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s