Lucille Cottin freddy stratton éditions l'Arlésienne édition arleiesnne arlesiene arles france numérique

Freddy Stratton, de Lucille Cottin (Version blanche, résumé par nouvelles)

freddy stratton, lucille Cottin, l'arlesienne, arleisenne, éditeur français, éditions l'arlésienne, ebook a telecharger, ebook download, ebook france, ebooks en français, l'arlésienne éditions, livres, livres numériques francophones, livres originaux, livres pour adultes dyslexiques, maison d'édition franceDans l’Angleterre des années 30, le banquier Freddy Stratton a un hobby : fouiner dans la vie des gens. Sa spécialité ? Leur trouver de complexes problèmes, qu’il s’efforce ensuite de résoudre.
Ce recueil de novellas (romans courts) contient les récits suivants :
– L’Affaire Morbay : Un soir de juin 1931, Stratton tombe sur Audric Morbay, lord de son état et coqueluche de ces dames. Jeune, riche et beau, Morbay a tout pour réussir. Stratton, lui, en est loin. Beau, il pourrait l’être s’il ne produisait pas cette grimace affreuse lorsqu’il sourit. Jeune, il ne l’est plus guère, convaincu d’avoir déjà un pied dans la tombe. Quant à la richesse ! Celle des autres est plus amusante. On est installé de manière plus confortable pour assister à leur ruine fatidique. Freddy est une bête noire, un Edgar Poe illuminé qui adore analyser les comptes de ses clients sans leur autorisation ! Et c’est bien ce qu’il compte faire, persuadé que l’héritage que vient de toucher Morbay soulèvera quelques jolis rats morts, ou débouchera sur une fin merveilleusement funeste.
– Les Picasso : Lorsque Thomas Muller vient apporter quelques dessins à Freddy Stratton pour que celui-ci aille les ranger dans son coffre, le banquier ne peut retenir un ricanement. Qu’il est imbécile, celui-là, avec ses gribouillis, ses petits bouts de verre, de métal, et ses statuettes grossières ! Sauf que les « gribouillis » du jour ne sont rien d’autre que d’authentiques Picasso. Pour découvrir leur origine, Freddy devra mentir, voler, manipuler. Des pratiques fort peu orthodoxes, surtout lorsqu’on prétend être un honnête banquier…
– Les têtes coupées : Alors qu’il se promène dans une rue sordide pour rendre visite à son libraire favori, Freddy Stratton découvre une nouvelle boutique, dédiée à l’ésotérisme. D’un naturel fort curieux, le banquier pénètre dans cet antre dédié aux bestioles rares et à la magie.
Il semblerait également que l’endroit soit le repère d’une secte dangereuse, dont les membres possèdent tous une tête coupée…

https://www.7switch.com/assets/widget.js

 

Achat : bookeen, kobo, amazon, apple, google play / Lecture en ligne : Youscribe, Youboox / Extrait

Ce livre existe également dans une version noire

Besoin d’aide ? Lecture gratuite avec Youbooxlecture par abonnementlecture sur PCapplicationsFoire aux questions

Lucille Cottin est née en 88 à Metz. Dès son plus jeune âge, elle se plonge dans l’univers du livre et de la bande-dessinée. A côté, elle dessine et bricole des tas de personnages. Après moult péripéties, elle rejoint l’université de Lorient, puis celle d’Angers, pour suivre des études de lettres teintées d’archives et d’édition.

Cliquez ici pour découvrir sa bibliographie (et bien plus encore !)

Laissez vous-aussi un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s