Publicités
Les dernières niouzes

Meilleures ventes et lectures de l’année 2017 (2/3)

Chaque mois, nous vous présentons les meilleures ventes du moment. Mais quels titres se sont les plus arrachés en 2017 ? c’est ce que nous vous proposons de découvrir, au travers de ce top exceptionnel ! (voir le début du classement ici)
N°6 : Table rase du passé, d’Elodie Fonteneau :

1957. La Pétaudière. Un village dans le bocage. Tout se sait mais tout se tait. Des sourires en surface et du mépris sous le vernis. C’est dans ce microcosme que se joue le destin d’une jeune femme, de retour après dix années d’absence. Chapitre après chapitre, personnage après personnage, les passions se déchaînent autour de la protagoniste venue faire table rase du passé.

N°7 : Blanche-Neige, de Ségolène Roudot :

Marc et Corinne ont une charmante petite fille, Manon. Elle n’a qu’un seul défaut : elle ne parle pas. De plus, la petite fille semble éviter ses parents, et préfère s’amuser avec un chat noir qui rôde dans le quartier. Inquiets, Corinne et Marc utiliseront tous les moyens possibles pour découvrir le mal dont est atteint leur fille.

 

 

N°8 : J’ai avalé une clef de sol, d’Ophélie Giordana :

Blackout. Oublis. Des ombres dessinées par les objets dans la pénombre. Nicolaï est un jeune russe happé par l’ambition de trouver la mélodie idéale, celle qui le consacrera au panthéon des plus grands, mais ses moments d’absence inquiètent de plus en plus sa femme. Ne serait-il pas en train de se perdre dans un labyrinthe, sans clefs pour s’en libérer ?

N°9 : L’affaire Morbay, de Lucille Cottin :

Quand Monsieur Butcher rencontre Lord Audric Morbay pour la première fois, il est loin de se douter que la vie du noble est menacée. Butcher est rond, gras, insouciant ; un petit banquier mou de Londres. Cette curieuse affaire pourrait donc bien lui échapper. Mais c’est sans compter sur son employé, Freddy Stratton – un farfelu un peu douteux, certes, mais à l’intelligence redoutable – qui flaire rapidement la présence d’une histoire louche.

L’employé peu conventionnel va se jeter à corps perdu dans une enquête au cœur de la dynastie Morbay. D’où provient l’immense héritage qu’a touché Audric, et à qui profitera son meurtre ?

N°10 : Freddy Stratton, de Lucille Cottin

Dans l’Angleterre des années 30, le banquier Freddy Stratton a un hobby : fouiner dans la vie des gens. Sa spécialité ? Leur trouver de complexes problèmes, qu’il s’efforce ensuite de résoudre.

Tenu sous la forme d’un journal intime, ce recueil contient les nouvelles suivantes :

– L’Affaire Morbay : Un soir de juin 1931, Stratton tombe sur Audric Morbay, lord de son état et coqueluche de ces dames. Jeune, riche et beau, Morbay a tout pour réussir. Stratton, lui, en est loin. Beau, il pourrait l’être s’il ne produisait pas cette grimace affreuse lorsqu’il sourit. Jeune, il ne l’est plus guère, convaincu d’avoir déjà un pied dans la tombe. Quant à la richesse ! Celle des autres est plus amusante. On est installé de manière plus confortable pour assister à leur ruine fatidique. Freddy est une bête noire, un Edgar Poe illuminé qui adore analyser les comptes de ses clients sans leur autorisation ! Et c’est bien ce qu’il compte faire, persuadé que l’héritage que vient de toucher Morbay soulèvera quelques jolis rats morts, ou débouchera sur une fin merveilleusement funeste.

– Les Picasso : Un client de Freddy Stratton dépose depuis quelques temps différents objets, relativement incongrus, dans son coffre personnel. Ferrailles, statuettes de mauvais goût, morceaux de verres colorés, tout y passe. Son leitmotiv ? « Mon ami m’a fait un cadeau ». Jusqu’au jour où il apporte à Stratton de curieux dessins, qui pourraient fort bien être des Picasso. D’où viennent ces œuvres ? Freddy démantèlera-t-il un réseau de trafiquants d’art ?

– Les têtes coupées : Imaginez : vous vous promenez dans la rue (en séchant le travail, de préférence. Sinon, ce n’est guère amusant !). Vous vous rendez chez votre libraire favori, pour vous procurer un livre neuf et moderne (le dernier Shakespeare. On n’a pas fait mieux depuis !). C’est alors que vous repérez cette nouvelle boutique ésotérique là, juste en face. Méfiez-vous ! Il n’y a pas que des pierres dans ce magasin, et il se pourrait bien que le gérant de la boutique soit plus qu’un modeste sujet royal ! Avez-vous déjà déjoué les plans d’une secte décapitatrice ?

Noirceur et humour grinçant garantis !

 

 

Lire la suite du classement ici !

Laissez vous-aussi un commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :