Publicités
Les dernières niouzes

Souvenirs, de Ludovic Esmes

Le vent souffle, faisant danser les arbres...

Debout, face à cette imposante bâtisse
Qui m’en a donné des souvenirs ! Jadis
Vais-je me les remémorer sans souffrir ?
Aurais-je la force d’ouvrir ? Ou de fuir ?

Le vent souffle, faisant danser les arbres
Les feuilles voltigent par ce temps hivernal
Chaque geste remplit mon cœur de marbre
La maison est négligée, sans aval

La bonne odeur de cuisine de ma mère
Le bruit fait par la tondeuse de mon père
Les batailles d’eau avec ma sœur et mon frère
Oui ! J’avais parfois envie de changer d’air

Maintenant, elle craque, s’use de partout
Prête à s’effondrer. Les carreaux sont cassés
Le bois est pourri, les volets arrachés
C’est une ruine, elle ne vaut plus un sous

Sauf pour moi, elle vaut bien plus que cela
Pris d’une envie, je précipite le pas
Pour me remémorer les bons souvenirs
J’ouvre la porte et j’y vois mon avenir


La nouvelle peut-être bonne… ou mauvaise. Un coup de téléphone, un sursaut, une hésitation, un choix, un abandon, une trahison…

Tout cela vous fera voyager dans un tourbillon rempli d’émotions. Naviguez dans cet univers dans lequel vous vous poserez la question : mais que sont-ils devenus ? Alors, ne perdez surtout pas le contrôle et sans détour parcourez mes écrits. Mais attention, il y aura un jour où cela risquera d’être votre tour…

Je suis marié et père d’une petite fille. Je suis né en 1979 et réside en Belgique…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :