Publicités
Les dernières niouzes

Jeux de… Jeux de vilains, de Paul G. Sergeant (Extrait gratuit à télécharger)

« Qui que vous soyez, quels que soient votre âge et position sociale, vous serez condamné à la subir.
Certains la redoutent, la craignent à en devenir malade, tellement elle est présente dans tous les actes et événements quotidiens. D’autres la souhaitent comme une libération, ils la considèrent souvent comme la récompense suprême. De plus fous ou de plus sages l’honorent et la fêtent pour en faire une compagne acceptable, car ils savent qu’elle est le sel d’une vie, le piment qui les motive, le je ne sais quoi qui fait que les hommes se surpassent, pour tenter de rester dans les mémoires universelles.
Alors, faites comme eux, jouez avec elle, narguez-la sans scrupule, riez d’elle, même avec elle. Je vous assure qu’elle sera ainsi plus douce pour vous.
Adieu, cher lecteur. »

Avec jeux de…. Jeux de vilains,Paul G. Sergeant signe un recueil de nouvelles riches et très variées (il touche en effet tous les genres littéraires) et marque son lecteur par sa plume délicate, poétique, aux tonalités d’un Simenon.

Ce recueil contient les nouvelles suivantes : Chronique d’une mort à tancer, Jeux de… Jeux de vilains, Le retour de bâton, Le chienchien à son pépère, Heure de pointe, Stupide héros ; Affreux, sales, mais pas méchants ; Le départ annoncé, Tic-Tac, Tueur de flic, La vengeance, L’assassin inattendu, Dans le décor, Au coin de la rue, La dernière scène, Le survivant, Enchevêtrements ou la porte, Dans la tête, Mariage.

Téléchargement :

Lecture en ligne :

Extraits :


Paul G. Sergeant est issu de l’univers de la télévision.

Il y a travaillé durant 20 ans, comme assistant réalisateur, puis comme réalisateur TV. Il anime également des ateliers d’écriture. Jeux de… Jeux de vilains est son premier recueil de nouvelles publié aux éditions l’Arlésienne.

 

A lire également sur l'Arlésienne :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :