Publicités
Les dernières niouzes

Le sourire, de Lucille Cottin

lucille cottin pont paris nouvelle le sourire l'arlésienne livres numériques ebooks texte court
Georg, étudiant en photographie, est un jeune homme blasé. Indifférent à tout ce qui l’entoure comme à sa propre vie, il erre dans Paris, le vide dans l’âme. La rencontre avec un modèle d’exception ravivera-t-elle son âme ?

Décembre. Je m’étais perché au sommet de Montmartre, solidement enveloppé dans mon traditionnel manteau noir. L’éternelle brise qui règne sur ce sommet faisait claquer les pans de mon vêtement sur mes tibias. J’attrapai mon chapeau, qui voulait suivre les pigeons, et l’enfonçai solidement sur mon crâne. Quelques fils de laine de mon écharpe s’amusaient, de temps à autre, à chatouiller mes joues et mes yeux afin de les faire pleurer. En vain. Ils avaient quelque chose de l’acier — verts, tâchés de rouille, comme un morceau de fer. Mon appareil reposait sur ma poitrine, bien sagement, l’objectif pointé sur l’horizon. Nous attendions la neige.

Mais ce fut lui qui fit son apparition. Comme s’il était tombé du ciel. Il s’assit sur les marches de l’escalier qui descendait vers la station Anvers, non loin de moi.

 

 

Achat :

Lecture en ligne :

Extrait :


Lucille Cottin est née en 88 à Metz. Dès son plus jeune âge, elle se plonge dans l’univers du livre et de la bande-dessinée. A côté, elle dessine et bricole des tas de personnages. Après moult péripéties, elle rejoint l’université de Lorient, puis celle d’Angers, pour suivre des études de lettres teintées d’archives et d’édition.

 

 

A lire également sur l'Arlésienne :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :